Prix et distinctions

Doctorat Honoris Causa
Université Pierre et Marie Curie (France)

Gilbert Paquette, a reçu un doctorat Honoris Causa de la prestigieuse Université Pierre et Marie Curie à Paris le 21 novembre 2007, des mains du président de l’Université, . Ce doctorat honorifique souligne, entre autres, les nombreux projets de recherche-développement stratégiques qu’il a dirigés dans les domaines des technologies de formation à distance, ainsi que  ses publications récentes qui incluent trois livres dans ce domaine et son implication dans les comités scientifiques de six revues : trois en France, une aux États-Unis et deux au Canada. Également, sa carrière politique comme Ministre de la Science et de la Technologie du Québec a été soulignée. La cérémonie a eu lieu dans l’édifice de la Sorbonne à Paris. L’Université Pierre et Marie Curie est une des grandes universités de France pour la recherche en science et technologie.

Remise du Doctorat Honoris Causa, La Sorbonne, Paris

Gilbert Paquette au Cercle d’excellence de l’UQ

 

De gauche à droite : le professeur Marc Couture, la directrice générale Ginette Legault et le professeur Gilbert Paquette Photo : UQ, Jocelyn Bernier

Le 2 septembre 2015, les professeurs Marc Couture et Gilbert Paquette, tous deux de l’UER Science et Technologie, étaient admis au Cercle d’excellence de l’Université du Québec. Cette distinction reconnaît et souligne les contributions exceptionnelles dans les universités membres du réseau. Le professeur Gilbert Paquette et son équipe a initié la création de la plateforme Ulibre, qui a accueilli les deux premiers CLOM offerts par la TÉLUQ. Lancés en octobre 2014, les deux premiers cours ont attiré 5200 personnes, provenant de plus de 40 pays.

Prix du Réseau francophone d’apprentissage à distance (REFAD) du Canada.

Remise du Prix du REFAD

 

Gilbert Paquette a reçu un prix pour sa participation au développement du télé-apprentissage au Canada français. Le prix a été remis lors du Congrès annuel de cet organisme. La photo montre que le prix est remis par M. Robert Meilleur, président du REFAD (Réseau francophone d’apprentissage à distance) qui regroupe les principales institutions de formation à distance francophones au Canada.

Le système TELOS se mérite une médaille d’argent à IMS Learning Impact

Le consortium international IMS GLC, l’un des principaux organismes dans le domaine des standards d’apprentissage en ligne, a tenu sa conférence annuelle « Learning Impact » du 10 au 14 mai 2009. Le professeur Gilbert Paquette y a  présenté une communication sous le titre « Reusability and Quality for Learning » dans laquelle il a résumé trois projets récents menés par les équipes de la Chaire de recherche CICE et du Centre de recherche LICEF. Le système TELOS, principal produit de la recherche du réseau LORNET (www.lornet.org), était en compétition avec une soixantaine d’autres réalisations de tous types provenant d’une trentaine de pays. Il s’est mérité une médaille d’argent.


Instructional Technology in the 21ST Century: Projections by International Leaders

Gilbert Paquette, directeur du programme « télé-apprentissage en milieu de travail » du réseau de centres d’excellence en télé-apprentissage et directeur du Centre de recherche LICEF de la Télé-université, a été invité à cet atelier de prospective international regroupant des leaders internationaux  dans les technologies d’apprentissage. Il y a présenté dans le cadre de la conférence AERA 2000, tenue à la fin d’avril à la Nouvelle Orleans, une présentation ayant pour titre « TeleLearning Models Impact on Instructional Technology in the 21st Century« .

L’atelier était présidé par le professeur Joseph M. Scandura et regroupait des présentations des professeurs Sanne Dijkstra (University of Twente); Klaus Breuer (Johannes Gutenberg Universitat, Germany); Jose J. Gonzalez (Agder University College, Norway); Frank Achtenhaagen (University of Goettingen); J. Michael Spector (Syracuse University, USA and The University of Berge); Franz Schott (Dresden Technical University, Germany); M. David Merrill (Utah State University) et Ingo Dahn(University of Koblenz-Landau). Ces présentations ont été publiées dans un numéro spécial de la revue « The Journal of Structural Learning » qui a paru au début de l’année 2001.